Newsletter Cannabuzzdaily

Saisissez votre adresse email ci-dessous et abonnez-vous à notre lettre d'information

Reclassement Marijuana : Appel de 12 États à la DEA

12 États Exhortent la DEA à Reclasser la Marijuana pour la Sécurité Publique

La classification actuelle de la marijuana aux États-Unis est au cœur d’un débat national. Actuellement, la marijuana est classée comme une substance de l’annexe I selon la Loi sur les Substances Contrôlées (Controlled Substances Act), ce qui signifie qu’elle est considérée comme ayant un potentiel d’abus élevé et aucune utilisation médicale acceptée.

Une coalition de 12 attorneys généraux démocrates des États, dirigée par l’Attorney General du Colorado, Phil Weiser, a pris des mesures pour changer cette situation. Ils ont envoyé une lettre à l’administratrice de la DEA (Drug Enforcement Administration), Anne Milgram, plaidant pour que la marijuana soit reclassée de l’annexe I à l’annexe III. Ce changement signifierait que la marijuana serait considérée comme ayant un potentiel d’abus moins élevé et une utilisation médicale acceptée.

Arguments pour le reclassement

Les arguments en faveur de ce reclassement se concentrent sur plusieurs points clés :

  1. Sécurité Publique : Ils affirment que le reclassement est un impératif de sécurité publique, car il aiderait à réglementer et à sécuriser le marché du cannabis.
  2. Lutte contre les Marchés Illicites : Le reclassement pourrait aider à réduire le marché noir et les ventes non réglementées, notamment de produits à base de chanvre enivrant.
  3. Santé Publique : Le reclassement permettrait un meilleur contrôle et une meilleure recherche sur les effets médicinaux de la marijuana.
  4. Revenus Fiscaux : Les États pourraient bénéficier de revenus fiscaux substantiels provenant des ventes réglementées de cannabis.

Réponse de la DEA et du HHS

La DEA a le pouvoir final de changer la classification des drogues. Bien qu’ils n’aient pas encore pris de décision, le Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis (HHS) a recommandé le reclassement. Cependant, la DEA n’est pas obligée de suivre cette recommandation.

Il existe une opposition notable au reclassement, notamment de la part d’anciens responsables de la DEA et de zarres de la drogue de la Maison Blanche, qui souhaitent maintenir la marijuana dans l’annexe I. D’un autre côté, il y a un soutien croissant pour le reclassement et la réforme de la politique du cannabis, y compris de la part de certains législateurs et gouverneurs.

Implications potentielles

Si la marijuana était reclassée à l’annexe III, cela pourrait avoir plusieurs conséquences importantes :

  1. Recherche Médicale : Cela pourrait faciliter la recherche médicale sur la marijuana.
  2. Accès Médical : Les patients pourraient avoir un accès plus facile à la marijuana à des fins médicales.
  3. Implications Fiscales : Les entreprises de cannabis pourraient bénéficier de déductions fiscales plus favorables.

La question de la classification de la marijuana est complexe et multifacette, impliquant des considérations de santé publique, de sécurité, de politique juridique et économique. Le débat continue, avec des arguments forts des deux côtés concernant les meilleures politiques pour réguler l’usage et la distribution de la marijuana aux États-Unis.

Source : Marijuana Moment

Share your love
Webmaster
Webmaster

En tant que rédacteur web passionné et spécialiste du cannabis, j'ai accumulé des années d'expérience dans le domaine. Ma mission est de simplifier l'accès à l'information, en traduisant des études et actualités pour les rendre compréhensibles à tous. Je m'intéresse particulièrement à la législation, ainsi qu'aux applications médicales et récréatives du cannabis.

Articles: 188

S'abonner à la newsletter

Saisissez votre e-mail ci-dessous et ne manquez plus une actualité !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *