Newsletter Cannabuzzdaily

Saisissez votre adresse email ci-dessous et abonnez-vous à notre lettre d'information

Le lexique du consommateur CBD

Lexique : l’univers du cannabis

C’est un article dédié sur le lexique du CBD et de son univers le cannabis. L’accent est mis particulièrement sur le cannabidiol. Cela vous permettra de mieux comprendre le vocabulaire utilisé.

Chanvre

Le mot « chanvre » est simplement une appellation de certaines variétés de cannabis à faible teneur de THC. Quand on parle de chanvre et de cannabis, c’est en réalité la même plante. Elles se comparent par leurs principes actifs, différemment dosés selon les latitudes. On a longtemps pensé que le cannabis et le chanvre étaient deux plantes différentes de par leur usage. Découvrez notre article sur le Chanvre.

Chanvre à usage industriel

Le chanvre à usage industriel est cultivé dans un but de matière première notamment pour les graines, les fibres et la chènevotte. Il connait aussi un usage dans l’industrie tel que le bâtiment, le papier, le textile, l’alimentation, l’animalerie et dans bien d’autres domaines.

Chanvre bien-être ou « cannabis light »

Le chanvre bien-être n’a pas vocation à être prescrit dans un cadre médical. Il n’induit pas de dépendance et n’est pas classifié comme produit stupéfiant en droit européen (toujours avec un taux de THC inférieur à 0,2%). Le terme de « chanvre bien-être » est utilisé par les membres de la Mission Parlementaire d’Information sur la Règlementation et l’Impact des Différents Usages du Cannabis dirigée par le rapporteur général, M. Jean-Baptiste Moreau. On retrouve principalement le chanvre bien-être dans : les compléments alimentaires, les tisanes, les cosmétiques, les e-liquides.

Chanvre Ornemental

Le chanvre ornemental, issu de la plante Cannabis sativa, est cultivé principalement pour ses qualités esthétiques et sa capacité à embellir le paysage. Contrairement à d’autres variétés de cannabis utilisées pour la production de fibres, de graines ou de cannabinoïdes, le chanvre ornemental se distingue par ses caractéristiques décoratives, comme ses feuilles d’un vert luxuriant et ses tiges robustes. Il est souvent utilisé dans l’aménagement paysager pour créer des haies ou des massifs, offrant une alternative écologique et durable aux plantes ornementales traditionnelles. Le chanvre ornemental est non-psychoactif, car il contient des niveaux très bas ou inexistants de THC.

Cannabis médical

Le cannabis médical est généralement (dans les pays ou c’est autorisé) accessible sur ordonnance d’un médecin ou d’un pharmacien. On parle aussi de cannabis thérapeutique selon les pays. Ce type de cannabis est strictement réservé aux patients atteints de maladies graves dont les traitements classiques ne suffisent ou ne marchent pas.

Cannabis récréatif

C’est le cannabis illégal en France. Il s’agit du cannabis présentant un fort taux de THC (généralement entre 15 à 25% de THC). A l’heure ou nous parlons, beaucoup de pays ont légalisé le cannabis récréatif étant donné les enjeux de santé publique et d’ordre public que cela représente.

Cannabique

Le terme « cannabique » se réfère à tout ce qui est relatif au cannabis, une plante connue pour ses propriétés psychoactives et médicinales. Les composés cannabiques, comme le THC et le CBD, sont extraits de cette plante et sont utilisés dans divers produits, allant des médicaments aux cosmétiques.

La beuh

C’est dans les années 80 que le mot beuh est apparue en France, sous l’influence du verlan qui a transformé herbe en beuh.

Weed

Il désigne de base toutes les mauvaises herbes qui poussent un peu partout. Le mot « weed » s’est popularisé à la fin des années 80 et au début des années 90. À la base, il désignait des cigarettes de cannabis, avant d’être assimilé à la plante.

Marijuana

Le nom « marijuana » semble être à l’origine utilisé par les mexicains pour désigner le cannabis. Il a ensuite été associé aux minorités d’immigrants dans les campagnes de diabolisation de la plante au début du XXème siècle. Aujourd’hui, ce terme caractérise plutôt les variétés utilisées à des fin thérapeutiques ou récréatives.

Haschich

Le haschich, aussi transcrit hachichhaschisch ou même hachisch, est le nom donné couramment à la résine de cannabis. Il est issu d’une extraction de la résine des fleurs femelles de cannabis et peut être mélangé à des matières à moindre coût pour augmenter sa masse et donc sa rentabilité. (Wikipédia)

THC

Aussi connu sous le nom scientifique de 9 delta-tétrahydrocannabinol, il fait partie des cannabinoïdes les plus présents dans la fleur à l’état naturel. Le THC est une molécule aux propriétés psychoactives pouvant conférer des effets euphorisants, stimulants, désinhibants mais aussi des angoisses, des psychoses ainsi qu’une dépendance.

Psychotrope

Se dit d’un médicament, d’une substance qui agit chimiquement sur le psychisme. (Larousse) Ce terme est généralement utilisé pour décrire toute substance qui peut affecter l’esprit, le comportement ou l’humeur d’une personne. Les substances psychotropes peuvent altérer les fonctions psychologiques telles que la pensée, l’humeur et la perception de la réalité. Elles comprennent une large gamme de médicaments et de drogues, y compris les antidépresseurs, les anxiolytiques, les stimulants, les hallucinogènes et les sédatifs.

Psychoactif

Ce terme fait référence spécifiquement aux substances qui affectent le système nerveux central et modifient la fonction cérébrale, résultant en des changements temporaires dans la perception, l’humeur, la conscience et le comportement. Toutes les substances psychoactives sont psychotropes, mais tous les psychotropes ne sont pas nécessairement psychoactifs. Par exemple, certains médicaments psychotropes peuvent avoir un effet principalement physique plutôt que mental tout comme le café.

Cannabinoïde

Il s’agit de toutes les molécules chimiques qui vont agir sur les récepteurs cannabinoïdes. Ces mêmes molécules font partie du système endocannabinoïde. On parle d’endocannabinoïdes quand les cannabinoïdes sont produits par le corps humain (les plus connus sont l’anandamide, le 2-AG) et de phytocannabinoïdes quand ils sont produits par une plante (CBD, CBG, THC CBN etc). Ensemble l’anandamide et le 2-AG travaillent en équipe pour activer les récepteurs les plus essentiels à notre homéostasie.

Homéostasie

L’homéostasie est un concept biologique décrivant la tendance des organismes vivants à maintenir un équilibre interne stable malgré les changements externes. Ce processus régule des facteurs vitaux comme la température corporelle, le pH sanguin, les niveaux de glucose, et l’équilibre hydrique pour assurer le bon fonctionnement des systèmes corporels. L’homéostasie est essentielle à la survie et à la santé, impliquant divers mécanismes de feedback qui ajustent constamment les fonctions corporelles. Par exemple, la transpiration pour refroidir le corps ou l’augmentation de la production de glucose pour élever les niveaux d’énergie sont des manifestations de l’homéostasie.

CBD

C’est le diminutif de « cannabidiol ». N’étant pas psychotrope, le CBD n’est as considéré comme un « stupéfiant ». Il fait aussi partie des cannabinoïdes présent principalement dans la fleur. A la différence du THC, le CBD n’entraîne pas d’effets psychotropes. Le CBD agit sur le système endocannabinoïde du corps humain. Il semblerait avoir des effets de régulation de l’anxiété, des inflammations, des douleurs, de favoriser la récupération, mais aussi de réduire les effets « high » du THC, réguler notre système immunitaire ou encore augmenter les niveaux d’endocannabinoïdes tels que l’anandamide. Tout savoir sur le CBD.

CBDa

Le CBDa est la forme acide du CBD. Il faudra soumettre le CBDa à la chaleur (décarboxylation) pour qu’il trouve sa forme “active”. Cependant cette forme acide CBDa semblerait disposer d’intérêts non négligeables pour le bien-être. Plus d’information ici.

Phytocannabinoïde

Les phytocannabinoïdes sont des composés naturels trouvés principalement dans la plante de cannabis (Cannabis sativa). Ils sont chimiquement similaires aux endocannabinoïdes, des molécules produites par le corps humain, et interagissent avec le système endocannabinoïde (SEC). Les deux phytocannabinoïdes les plus connus sont le tétrahydrocannabinol (THCa) et le cannabidiol (CBDa).

Endocannabinoïde

C’est les cannabinoïdes produits par le corps humain naturellement. On en distingue principalement deux: anandamide et 2-AG. L’anandamide a été découverte en 1992 par le professeur Raphael Mechoulam (à l’université de Jérusalem). Plus d’informations sur le sujet.

CB1

Découverts en 1990 par la chercheuse Lisa Matsuda, les récepteurs cannabinoïdes (CB1) sont très présents dans le cerveau mais aussi dans les systèmes nerveux central et périphérique.

CB2

Les récepteurs CB2 ont été isolés 3 ans après les CB1 par le biologiste moléculaire Sean Muntro. Ils sont particulièrement présents dans le système gastro intestinal, le système immunitaire et le système nerveux périphérique.

Effet d’entourage

L’effet d’entourage c’est la synergie des molécules présentes dans la plante de chanvre : cannabinoides, terpènes et flavonoïdes. Il est permis grâce à l’utilisation d’extractions complètes « full spectrum » ou larges « broad spectrum » à la différence des isolats qu’on peut retrouver sur le marché.

Sublinguale

C’est la meilleur méthode d’absorption des huiles CBD, qui consiste à en déposer quelques gouttes sous la langue. Les muqueuses sont bien irriguées de vaisseaux sanguins et permettent une absorption optimale et rapide du produit. Il est conseillé de conserver au moins 1 minute l’huile sous la langue pour garantir une bonne absorption.

Décarboxylation

C’est le processus de chaleur qui permet de passer les cannabinoïdes de leur forme acide à leur forme active (CBDa CBD; THCa THC). La décarboxylation peut avoir lieu naturellement avec le temps et la chaleur, souvent lors du séchage ou si les fleurs sont conservées trop longtemps.

Extraction

On parle d’extraction pour désigner le processus permettant de séparer les cannabinoïdes et les terpènes du reste de la plante. La méthode la plus propre et la plus sûre est l’extraction par CO2 supercritique.

Terpènes

Tout comme les plantes aromatiques, le chanvre contient des substances volatiles et odorantes de la famille des terpènes. Ce sont des molécules très répandues dans le monde végétal notamment pour leurs effets répulsifs vis-à-vis des insectes ou des animaux de pâturages. On dénombre plus de 100 terpènes responsables des odeurs et des arômes du chanvre. Pour ne citer que les plus connus : myrcène, limonène, l’alpha-pinène, le béta-caryophyllène. Plus d’information dans cet article.

Joint

Cigarette roulée contenant du cannabis.

Bong

Un bong est un type de pipe à eau utilisé pour fumer du cannabis, du tabac, ou d’autres substances. Il filtre et refroidit la fumée en la faisant passer à travers de l’eau, offrant une expérience de fumée plus douce comparée à une cigarette roulée ou une pipe traditionnelle.

Vaporisateur

Un vaporisateur est un dispositif qui chauffe le cannabis jusqu’à ce que les cannabinoïdes et les terpènes se vaporisent, sans brûler le matériel végétal. Cela produit une vapeur qui est inhalée, offrant une méthode de consommation moins nocive que la fumée.

Edibles

Les edibles sont des aliments infusés au cannabis. Ils peuvent prendre diverses formes, comme des bonbons, des gâteaux, des chocolats, ou des boissons. Les effets des edibles prennent plus de temps à apparaître mais durent généralement plus longtemps que ceux de la fumée ou de la vapeur.

Dabbing

Le dabbing est une méthode de consommation de cannabis qui implique de chauffer un concentré de cannabis (comme le haschich, le wax, ou l’huile) sur une surface chaude et d’inhaler la vapeur produite. C’est une forme de consommation qui donne un effet plus intense en raison de la forte concentration de cannabinoïdes.

Culture hydroponique

La culture hydroponique est une méthode de culture de plantes, y compris le cannabis, dans une solution riche en nutriments et sans sol. Les racines des plantes reçoivent un apport direct en nutriments, en eau, et en oxygène, ce qui peut favoriser une croissance plus rapide et un meilleur contrôle sur les conditions de culture.

Indica

Cannabis indica est une sous-espèce du cannabis connue pour ses effets relaxants et sédatifs. Les plantes Indica sont typiquement plus courtes, avec des feuilles plus larges, et ont un temps de floraison plus court que les Sativa.

Sativa

Cannabis sativa est une autre sous-espèce du cannabis, réputée pour ses effets stimulants et énergisants. Les plantes Sativa sont plus grandes et ont des feuilles plus fines. Elles sont souvent choisies pour une utilisation de jour en raison de leurs effets revigorants.

Hybride

En contexte du cannabis, un hybride désigne une plante issue du croisement entre deux ou plusieurs sous-espèces différentes de cannabis, généralement Sativa et Indica. Ces plantes hybrides sont cultivées pour combiner des caractéristiques désirables de chaque sous-espèce, telles que la hauteur de croissance, le profil de cannabinoïdes, les effets psychoactifs, et les arômes. Les hybrides peuvent varier considérablement en fonction des souches parentales et des ratios de croisement, offrant ainsi une large gamme d’effets et de saveurs pour répondre à différents besoins et préférences. Ils sont très populaires dans le marché du cannabis récréatif et médical.

Ruderalis

Cannabis ruderalis est une sous-espèce de la plante de cannabis, caractérisée par sa petite taille, sa robustesse et sa capacité à fleurir automatiquement indépendamment du cycle de lumière. Elle est originaire des régions froides du nord de l’Eurasie.

Trichomes

Les trichomes sont de petites structures ressemblant à des poils ou des glandes, présentes sur la surface des plantes, notamment les plantes de cannabis. Ils sont visibles sous forme de minuscules cristaux ou gouttelettes sur les fleurs, les feuilles et les tiges. Dans le cannabis, les trichomes jouent un rôle crucial car ils produisent et stockent les cannabinoïdes (comme le THC et le CBD), les terpènes et autres composés chimiques qui confèrent à la plante ses propriétés uniques, telles que ses effets psychoactifs et médicinaux, ainsi que ses arômes et saveurs distinctifs. Ces structures sont souvent utilisées comme indicateurs de la maturité et de la qualité de la plante, en particulier dans la culture et la récolte du cannabis.

Zamal

Le terme « Zamal » trouve son origine dans la langue malgache, où « zamala » désigne le cannabis. L’appellation « Zamal » est spécifiquement utilisée à la Réunion, une île française située dans l’océan Indien, pour décrire une variété locale de cannabis. Cette variété s’est développée et adaptée aux conditions climatiques et géographiques uniques de l’île, notamment son climat tropical humide et son relief accidenté.

Sources : Super chanvre & CBD de Linda Louis, Magazine Planète Santé (Edition 9) : le tour du monde des remèdes d’exception, Magazine CBD Business, Wikipédia, Larousse

Partagez votre amour
Webmaster
Webmaster

En tant que rédacteur web passionné et spécialiste du cannabis, j'ai accumulé des années d'expérience dans le domaine. Ma mission est de simplifier l'accès à l'information, en traduisant des études et actualités pour les rendre compréhensibles à tous. Je m'intéresse particulièrement à la législation, ainsi qu'aux applications médicales et récréatives du cannabis.

Publications: 165

S'abonner à la newsletter

Saisissez votre e-mail ci-dessous et ne manquez plus une actualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *